Actualités

Historique de l'école


D'hier à aujourd'hui...

                                           ECOLE SAINT JOSEPH CAMOEL


C'est à l'initiative de l'Abbé Quénot, recteur de la paroisse, de construire une école chrétienne qu'un terrain fut donné par des bienfaiteurs .
Ne pouvant mener à bien son projet pour cause de maladie, c'est sont successeur, l'Abbé Loyer qui continuera son œuvre.
En décembre 1945, le Maire, Monsieur Boëffard émet un avis favorable pour permettre la construction et pour pouvoir obtenir certains matériaux : ardoises, ciment, chaux. C'est l'après-guerre...
Deux donateurs se font connaître : un pour la fourniture du bois, l'autre pour les pierres.
Dès janvier 1946, des travailleurs pleins de bonne volonté abattent environ 75 pieds de châtaigniers et les pierres sont extraites de 2 carrières. Pas moins de 150 charretées sont amenées pour relever le terrain. C'est un entrepreneur d'Assérac qui dirigera les travaux.
Les paroissiens participent à l'édifice du bâtiment et une S.C.I. est constituée le 17 janvier 1947 et enregistrée chez le notaire.
Le 15 juillet 1947, le Maire signe l'acte de conformité des travaux.
La bénédiction des bâtiments aura lieu le 24 août 1947 en présence de Monseigneur Le Bellec, de plusieurs prêtres et d'une foule nombreuse.
C'est le 21 septembre 1947 que s'effectua la première rentrée scolaire avec un effectif de 45 filles et 2 enseignantes dont la Directrice, Sœur Marie Saint-Laurent.
L'année suivante, formation d' une A.E.P. déclarée à la Préfecture de Vannes le 1er mars 1948 et publiée au Journal officiel le 20 mai 1948.
En 1949, 2 garçons rejoignent l'école des filles, et voilà une année houleuse puisque l'école n'est pas déclarée mixte. Il ne reste plus qu'une solution : créer une école de garçons.
Après modification du plan, vu et certifié par le Maire le 23 février 1950, commence en mars, la transformation de l'école en 2 parties : école de garçons et écoles des filles. Un mur est monté pour séparer la cour. Des toilettes sont ajoutées sur la cour des garçons.
Fin mars, l'Abbé Josse est nommé Directeur de cette école de garçons et commence avec 14 élèves.
A la rentrée 1950, l'Abbé Salé le remplace et fait la rentrée avec un effectif de 29 gars.
Le 10 octobre, l'Inspection Académique autorise le Directeur à accepter des enfants âgés de 4 ans.
En septembre 1953, l'autorisation d'ouverture d'une école mixte est accordée. La rentrée se fera avec 76 élèves.
En 1954, l'Abbé Guillo succède à l'Abbé Loyer et envisage de monter un théâtre attenant au bâtiment scolaire. Les travaux débutent en mars 1957 et sont assurés par des bénévoles. En 1958, ce fut l'inauguration avec l'interprétation de 2 pièces.
A la rentrée 1960, une demande de contrat simple a été sollicitée auprès du Ministère de lEducation Nationale. Contrat accepté et signé par le Préfet le 30 juin 1961.Suite à  ce contrat un premier bail a été établi entre la S.C.I. et l'A.E.P.
Le 23 septembre 1968 une demande d'avenant au contrat a été sollicitée pour l'ouverture d'une 3ème classe, à l'emplacement du théâtre, l'effectif étant de 88 élèves. Modification acceptée et signée le 9 décembre. C'est à cette même époque que le mur de séparation a été abattu.
Par courrier du 4 juin 1971 et en exécution de la circulaire ministérielle du 13 juillet 1966, un numéro d'immatriculation au fichier  central des établissements gérés par le Ministère de l'Education Nationale a été attribué, pour la 1ère fois, à l'établissement ainsi que sa dénomination :
Ecole Saint Joseph
Ecole primaire privée mixte
Camoël
56 Morbihan
Et c'est le 20 novembre 1979 qu'a vu le jour la première O.G.EC.
Depuis beaucoup de choses ont été revues : statuts, baux, contrats, travaux, agrandissement ….